Budget 2017 : Désendettement, stabilité de la fiscalité et relance de l’investissement.

Publié le Mis à jour le

Bien que contraint par les baisses des dotations de l’état depuis 2014, notre gestion rigoureuse des deniers publics nous permet d’afficher, chaque année, des excédents qui se cumulent. Ces excédents nous permettent aujourd’hui de maintenir notre cap et d’investir à hauteur de 3.2Millions d’€ sans hausse de la fiscalité et sans emprunt nouveau, ce qui contribue au désendettement communal (2.5 années)

Budget

Des recettes exceptionnelles en 2017, au service de l’autofinancement des équipements

La cession de biens communaux (689 000 €) et le versement de l’excédent du budget assainissement (1 750 000) au budget général dans le cadre de la prise de compétence « assainissement » par la communauté de communes viennent « booster » notre capacité d’autofinancement. Près de 3,5M€ sont fléchés vers la réalisation d’équipements structurants, nous évitant ainsi d’avoirs recours massivement à l’emprunt pour financer la salle polyvalente et festive en 2019.

Un désendettement qui prépare l’avenir

En résumé, notre gestion rigoureuse, doublée de ces recettes exceptionnelles, nous permettent aujourd’hui de préparer l’avenir en maintenant notre capacité d’emprunt pour financer nécessairement de futurs besoins en équipements (écoles, salle de sports, ..) compte-tenu de notre croissance démographique.

Gardons les pieds sur terre

Ce recours à l’emprunt dans les prochains mandats impactera fatalement les équilibres budgétaires via les charges financières associées à ces emprunts. Les dotations de l’état n’augmenteront pas et les politiques publiques cesseront d’alimenter les communes via les subventions. Notre communauté de communes devra assumer la prise de nouvelles compétences ou services communs, ce qui aura pour conséquence de limiter à terme les dotations communautaires vers notre commune.

Dans ce contexte, il est urgent de ne pas avoir de « vision à courte vue » mais au contraire, il est impératif de lever la tête pour tenter de visualiser l’avenir avec anticipation. Très clairement, il nous veiller à nos équilibres budgétaires en nous appuyant sur une fiscalité maitrisée faisant appel à tous.

« L’avenir ne sera pas ce qui va arriver, mais ce que nous allons en faire » (Henri Bergson)

Le groupe majoritaire
« Ensemble Réussir Pont Saint Martin »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s