Évènements Fraîchement Actualisés

Transfert de l’aéroport ? Restons vigilants !

Publié le Mis à jour le

Alors que l’aéroport du Grand Ouest devait être inauguré en 2017, force est de constater que sa réalisation est loin d’être définitivement actée. Symbole des nombreux blocages auxquels sont confrontés bon nombre de grands projets de développement de notre Pays, le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes reste suspendu aux conclusions de la mission de médiation voulue par le Président de la République.

Ce dossier complexe et sensible mérite, sans doute, une dernière expertise afin de renouer le dialogue entre tous les acteurs et éviter la violence d’une évacuation de la ZAD faisant suite aux décisions publiques prises au terme de longues procédures d’expertises et de consultations ; décisions approuvées par un vote démocratique des citoyens de la Loire-Atlantique.

Nicolas Hulot a promis de « remettre les choses à plat », se disant « intimement convaincu que de possibles alternatives existent ». Le réaménagement de l’aéroport actuel de Nantes –Atlantique sera donc à nouveau au cœur des discussions. Sans porter de jugement sur la neutralité ou non des trois médiateurs nommés par le gouvernement,

il nous semble opportun de nous rapprocher de ce débat afin de mieux appréhender les alternatives que proposera le nouveau Ministre de l’Environnement. En effet, bien que certains opposants s’accordent à fustiger la possibilité technique d’une piste transversale, il est de notre devoir de rester en veille tant cette piste représente une solution à risques pour notre commune.

Nous aussi, nous sommes des citoyens actifs au service de la préservation de notre environnement et de nos milieux naturels ; une bonne raison pour rester attentifs à l’évolution de ce dossier dans l’intérêt général des Martipontains qui s’étaient exprimés à 62% pour le « oui » au transfert lors de la consultation du 26 juin 2016.

Les élus du groupe majoritaire « Ensemble Réussir Pont St Martin »

Publicités

Chasse aux trésors à Pont Saint Martin

Publié le Mis à jour le

Nous vous attendons nombreux !

Capture d_écran 2017-07-27 à 00.39.52

Bonnes vacances à tous !

Publié le Mis à jour le

Depuis septembre, de nombreux Martipontains œuvrent au sein des associations et animent notre commune en encadrant les activités régulières mais aussi en créant des évènements propices au maintien du lien social entre tous les Martipontains.

A tous , je vous adresse un chaleureux remerciement en associant tous les enseignants, élus, services municipaux, commerçants et artisans qui concourent à la vie de notre commune tout au long de l’année et contribuent ainsi à son attractivité et à notre bien vivre ensemble.

Pour notre collectivité, l’été demeure un temps fort pour le service enfance-jeunesse qui proposera cette année encore un beau programme d’activités pour nos « jeunes pouces » mais aussi pour le service « aménagement du territoire » en charge du suivi des grands travaux qui continueront tout au long de l’été.

Après cette parenthèse estivale, nous nous retrouverons à la rentrée, plein d’énergie et de propositions pour entamer la dernière ligne droite de l’année 2017. Il s’agira pour nous de poursuivre un certain nombre de projets structurants qui concerneront les rues d’Herbauges, de Nantes et du Pays de Retz, la salle des fêtes, la résidence des jardins du bourg et le projet du marais de l’île.

Il nous faudra lancer la réflexion sur l’évolution de notre groupe scolaire et commencer un travail de recensement des besoins pour les équipements sportifs.

La vie communale est un éternel recommencement et notre devoir est bien de tout mettre en œuvre pour préparer le futur des Martipontains.

A ce titre, nous continuerons d’œuvrer, avec la communauté de communes, à l’acquisition des dernières parcelles nécessaires à la mise en œuvre d’une nouvelle extension du Parc de Viais mais aussi à l’avancement du projet d’échangeur à Viais avec le département.

Nous serons également attentifs à l’évolution des débats concernant le devenir de l’aéroport de Nantes–Atlantiques suite à la nomination des trois médiateurs en charge du dossier de Notre Dame des Landes.

Voilà en quelques mots les perspectives que je vous propose pour cette fin d’année 2017 .

Bonnes vacances à chacune et à chacun d’entre vous !

Yannick Fétiveau, Maire de Pont Saint Martin

Dommage d’en arriver là …

Publié le Mis à jour le

Comme vous le savez, les déchetteries connaissent actuellement une période de fermeture exceptionnelle. Ce n’est pas très pratique. Mais ce « sacrifice » est nécessaire pour rénover ces espaces incontournables pour notre vie quotidienne.
Nous sommes tous capables de faire face aux changements de pratiques et d’habitudes.
On le constate, chacun s’organise : la grande majorité d’entre nous s’adapte.
Mais, il semblerait qu’une « petite partie d’entre nous soit plus gênée » que les autres. Elle prend les points tri pour une « possibilité » de substitution aux déchetteries.
Ces incivilités amènent la collectivité a redoubler d’efforts pour maintenir propres ces sites destinés, « normalement » au verre et au carton. Il n’est en effet pas tolérable, pour l’ensemble des usagers qui font l’effort de trier, d’arriver sur des sites de déchets qui n’ont rien à y faire !
Comme faire comprendre « à cette petite partie » que le bien vivre ensemble passe aussi par le respect du bon sens et de bons usages ?
La municipalité prévoit une pénalité financière pour les dépôts sauvages. Doit-on en arriver là pour amener nos concitoyens à réfléchir à deux fois ?

Quel dommage !

Les élus du groupe majoritaire

Rock’n’roll Rebel : une conférence-spectacle dégantée !

Publié le Mis à jour le

Dimanche prochain, 21 mai, la Municipalité propose un très beau spectacle-conférence pour les mordus (ou pas …) du rock’n’roll et de son histoire ! Un très bon moment à passer à la salle des fêtes avec les copains ou en famille, à partir de 16h, avec un tarif attractif de 6 euros la place (gratuit pour les -12 ans).

Rock'N'Roll Rebel

Budget 2017 : Désendettement, stabilité de la fiscalité et relance de l’investissement.

Publié le Mis à jour le

Bien que contraint par les baisses des dotations de l’état depuis 2014, notre gestion rigoureuse des deniers publics nous permet d’afficher, chaque année, des excédents qui se cumulent. Ces excédents nous permettent aujourd’hui de maintenir notre cap et d’investir à hauteur de 3.2Millions d’€ sans hausse de la fiscalité et sans emprunt nouveau, ce qui contribue au désendettement communal (2.5 années)

Budget

Des recettes exceptionnelles en 2017, au service de l’autofinancement des équipements

La cession de biens communaux (689 000 €) et le versement de l’excédent du budget assainissement (1 750 000) au budget général dans le cadre de la prise de compétence « assainissement » par la communauté de communes viennent « booster » notre capacité d’autofinancement. Près de 3,5M€ sont fléchés vers la réalisation d’équipements structurants, nous évitant ainsi d’avoirs recours massivement à l’emprunt pour financer la salle polyvalente et festive en 2019.

Un désendettement qui prépare l’avenir

En résumé, notre gestion rigoureuse, doublée de ces recettes exceptionnelles, nous permettent aujourd’hui de préparer l’avenir en maintenant notre capacité d’emprunt pour financer nécessairement de futurs besoins en équipements (écoles, salle de sports, ..) compte-tenu de notre croissance démographique.

Gardons les pieds sur terre

Ce recours à l’emprunt dans les prochains mandats impactera fatalement les équilibres budgétaires via les charges financières associées à ces emprunts. Les dotations de l’état n’augmenteront pas et les politiques publiques cesseront d’alimenter les communes via les subventions. Notre communauté de communes devra assumer la prise de nouvelles compétences ou services communs, ce qui aura pour conséquence de limiter à terme les dotations communautaires vers notre commune.

Dans ce contexte, il est urgent de ne pas avoir de « vision à courte vue » mais au contraire, il est impératif de lever la tête pour tenter de visualiser l’avenir avec anticipation. Très clairement, il nous veiller à nos équilibres budgétaires en nous appuyant sur une fiscalité maitrisée faisant appel à tous.

« L’avenir ne sera pas ce qui va arriver, mais ce que nous allons en faire » (Henri Bergson)

Le groupe majoritaire
« Ensemble Réussir Pont Saint Martin »

« Dire sans nuire»

Publié le Mis à jour le

Citoyens de tous horizons, appelons à la responsabilité de chaque acteur local pour que vive plus sainement notre démocratie. Chacun doit entrer dans un cercle vertueux en évitant par « de petits écrits » de créer volontairement le doute dans la pensée de celui ou celle qui est un peu « éloignée » de la vie communale.

Chaque écrit doit être réfléchi. Toute information se doit d’être complète et fidèle, sans omission, pour éviter de masquer une partie de la vérité. Bien que nous puissions nous féliciter du climat général de notre vie politique communale, nous restons persuadés que certains écrits ne plaident pas la cause du rassemblement des idées. Soyons dignes de ceux qui nous ont élus.

Nous croyons fermement en l’expression et l’écoute du plus grand nombre pour une réconciliation entre citoyens et « politique ». Alors évitons de funestes pratiques d’un autre temps. Les citoyens veulent du fond pour comprendre et agir. Notre prochaine réunion citoyenne en sera un exemple concret.

image_700x220_189

Lors d’un récent éditorial, François-Régis Hutin, éditorialiste de Ouest-France, invite notamment sa profession à  » dire sans nuire. » Nous le rejoignons parfaitement dans son discours invitant à un retour impératif au dialogue. Il doit se substituer à la confrontation systématique qui « abouti souvent à son contraire : « Dire pour nuire ». L’ensemble de ces dérives crée le trouble dans l’opinion publique. Il n’y a bien souvent qu’un pas vers le « tous pourris ».

Dans un contexte national assourdissant, le temps est bien au rassemblement de celles et ceux qui s’engagent localement avec sincérité et confiance au service des besoins d’aujourd’hui sans trahir l’avenir.

Aussi, il nous appartient, notamment élus locaux, d’être exemplaires. C’est dans la liberté, le respect, la pédagogie et le bon sens que tous ensemble, nous devons réussir Pont Saint Martin. Les Martipontains veulent plus que des mots …

Le groupe majoritaire « Ensemble Réussir Pont Saint Martin »